Eglises du val de marne diocèse Paroisse sucy noiseau

Paroisse

de Sucy-Noiseau

Le Baptême du Seigneur

dimanche 12 janvier

Année A – 11 et 12 janvier 2020




Le Baptême du Seigneur




La principale originalité du baptême du Seigneur en Mathieu consiste : Démarche de Jésus, dialogue et théophanie. Pourquoi Jésus se fait-il baptiser ? Le lectionnaire traduit ainsi la réponse : « C’est de cette façon que nous devons accomplir parfaitement ce qui est juste ». Le baptême comme révélation de l’amour. En acceptant de se faire baptiser, Jésus nous ouvre à l’intelligence du mystère de l’amour de Dieu.
C’est vraiment le premier acte de l’oeuvre du Christ puisque l’amour est avant tout communion et relation, le baptême devient pour lui le lieu de la manifestation de l’amour trinitaire aux yeux du monde. Ainsi pouvons-nous entendre la voix du Père le manifester aux yeux du monde : « C’est toi mon Fils : moi, aujourd’hui je t’ai engendré ». Cette manifestation sera renforcée par la présence de l’Esprit Saint, communion du Père et du Fils Cette fête du baptême du Seigneur nous rejoint et cette parole est pour nous aussi. Saint Paul dans la deuxième lecture nous invitent à voir dans notre baptême une actualisation du baptême du Christ dans notre vie personnelle. Si par son baptême Jésus manifeste sa divinité, notre baptême devient pour nous le lieu d’une participation réelle à la divinité du Christ.
C’est à cet effet qu’il affirme que le baptême fait de nous des justes et nous fait posséder dans l’espérance, l’héritage de la vie éternelle. Toutefois, poursuit l’apôtre, nous avons la responsabilité de manifester aux yeux du monde ce que nous sommes devenus par le baptême. Cela passe par notre engagement dans notre famille, notre Église et notre société. Dieu attend de nous que nous soyons par le Christ et en lui les femmes et les hommes du monde nouveau. Nous que l’Esprit a aussi consacrés.

Père Boniface

image manquante