Eglises du val de marne diocèse Paroisse sucy noiseau

Paroisse

de Sucy-Noiseau

Marie, mère de Dieu

dimanche 12 mai

4ème dimanche de Pâques - Année C : 11 et 12 mai 2019




Marie, mère de Dieu




Le mois de Mai tombe toujours en plein dans le temps pascal et Marie, mère de Dieu, est traversée de part en part par le mystère de son fils Jésus. Aussi chaque 1er Janvier, la liturgie nous propose la fête de Marie, mère de Dieu. Mon propos se voudrait être un témoignage de Foi et non pas entré dans la polémique théologique. Le Concile d'Ephèse en 431, la proclama la Theotokos, la Mère de Dieu, puisque son fils est Dieu. Le Credo nous dit que le Fils de Dieu « a pris chair de la Vierge Marie ».
L'Apôtre Paul fait référence au mystère de la maternité Divine de Marie, la Theotokos, dans la Lettre aux Galates. « Mais quand vint la plénitude du temps - écrit-il - Dieu envoya son Fils né d'une femme, né sujet de la Loi » (Ga 4, 4).

En peu de mots, nous trouvons synthétisé le mystère de l'Incarnation du Verbe éternel et la Divine Maternité de Marie. Pour s'incarner, Dieu a eu besoin de la collaboration d'une femme pour mettre au monde une vie humaine. Elle enfante Dieu selon la chair « Le verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous » (Jn 1).
Cela signifie que c’est par elle que Dieu est devenu l’un de nous. Marie a engendré Dieu dans notre monde, parce qu’elle a accepté d’être la mère de Jésus : « Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole » (Luc 1,38) celle dont La déclaration de la maternité divine de Marie est exprimée d’abord par sa cousine Élisabeth : « Comment m’est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur ? »
Marie, son secret, c’est la confiance en Dieu ; certains l’appellent la foi et d’autres l’espérance, certains disent le courage et d’autres la fidélité.
Chers paroissiens, confions à Dieu par l'intercession de la Vierge Marie, Mère de Dieu, la vie des hommes et des femmes de ce monde.

P. Boniface

image manquante