Eglises du val de marne diocèse Paroisse sucy noiseau

Paroisse

de Sucy-Noiseau

Pèlerinage Alençon - Mont St Michel

dimanche 07 avril

Retour d’un pèlerinage


Le pèlerinage c’est comme un sillon que nos fermiers tracent dans leurs champs, il est droit et profond dans la terre comme une ligne de vie, de foi. De sorte que lorsque j’interroge ou je nourris ma foi, c’est comme un sillon qui se construit en moi, encore plus profond à chaque passage et certain qu’il accompagne mes pas.
Le pèlerinage est une volonté intérieure de participer en acte à la construction de ce sillon. Il est volontaire, pas intéressé, pas attendu dans sa forme, dans sa ou ses participations, il est gratuit. La confiance dans ce moment donné à Dieu pour se rapprocher de l’autre, de soi, de sa foi. Se laisser aller à sa foi et lui donner toute sa confiance pour nous amener là où elle va nous entrainer. Se laisser aller dans la confiance à l’autre, en l’échange avec l’autre, ouverture à l’autre. Si différents les uns des autres que seul Dieu peut contempler l’ensemble de son œuvre. Il nous façonne à travers nos parcours et ce moment de communion avec lui est un cadeau pour lui mais aussi pour nous. Afin de lui délivrer, tout entier notre être le temps de cette parenthèse dans nos quotidiens, pour nous donner à lui et recevoir de lui.
Alors vous dire quoi de plus sur ce pèlerinage, que la Normandie est toujours aussi belle, que les gens qui nous ont accueillis ont été fort attentionnés, que la marche vers le Mont Saint Michel fût un vrai moment de grâce, que l’organisation était top. Bien-sûr, cela vous le saviez déjà avant de lire ce témoignage sur un pèlerinage au Mont Saint Michel et la visite d’une maison familiale qui donna plus tard une reconnaissance à trois saints et peut-être quatre ; Sainte Thérèse, ses parents Louis et Zélie, et sa sœur Léonie en cours d’une reconnaissance en Béatification.
Peut-être à l’avenir vous sera-t-il proposé d’autres participations en paroisse à un pèlerinage futur ? Je porte l’espérance que ces quelques mots puissent rester en vous. Et au-delà vous donner la foi de s’y risquer dans notre foi en l’amour de Dieu et du bien que peut nous procurer d’y participer.

image manquanteimage manquanteimage manquante