Eglises du val de marne diocèse Paroisse sucy noiseau

Paroisse

de Sucy-Noiseau

Le Pape François reçoit les prêtres du diocèse

mercredi 03 octobre

Le Pape François reçoit les prêtres du diocèse de Créteil




Les prêtres du diocèse de Créteil et leur évêque, Mgr Michel Santier, sont à Rome jusqu’au 5 octobre. Ce lundi, au premier jour de leur voyage, le Pape François les a reçus au cours d’une audience privée. Le Saint-Père a rappelé l’importance du témoignage du prêtre, notamment pour permettre «à des jeunes d’accueillir l’appel du Seigneur au sacerdoce ou à la vie consacrée».

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican
Devant Mgr Santier et les prêtres du diocèse de Créteil, le Pape François a consacré la majeure partie de son discours au ministère sacerdotal. Un thème qui trouve des échos dans l’actualité de l’Église universelle et celle de l’Église du Val-de-Marne, département de la région parisienne, en réflexion sur l’organisation de son diocèse.
Vivre humblement son ministère, malgré les «vents contraires et violents»
«Nous vivons dans un contexte où la barque de l’Église est confrontée à des vents contraires et violents, à cause notamment des fautes graves commises par certains de ses membres», a déclaré d’emblée le Pape François lors de l’audience privée. Le Saint-Père a cependant rappelé «l’humble fidélité au quotidien du ministère que le Seigneur permet de vivre à la grande majorité de ceux qu’il a donnés comme prêtres à son Église». De cette manière, le prêtre est appelé à «témoigner de la force de la Résurrection dans les blessures de ce monde», pour aider les fidèles à devenir «missionnaires, témoins de la joie de l’Évangile». Le prêtre doit demeurer un pasteur, conscient d’être un homme pardonné : «en répondant à l’appel du Seigneur, nous n’avons pas été consacrés par le don de l’Esprit pour être des "superhéros"», a assuré le Pape à ses frères.

image manquante