Eglises du val de marne diocèse Paroisse sucy noiseau

Paroisse

de Sucy-Noiseau

Je souhaite

Préparer un baptême Préparer un mariage Organiser des obsèques Connaitre un horaire de messe Inscrire au catéchisme Partir en pèlerinage
Faire un don
Nous contacter

Consulter en ligne

Evangile du jour
horaires des messes conférence des évèques
Accueil

7ème dimanche du temps ordinaire Année A – 22 et 23 février 2020



ENTRONS EN CAREME



Le Carême s’ouvre le Mercredi des Cendres et s’achève le Jeudi Saint avant la célébration de la Cène du Seigneur. La durée – quarante jours sans compter les dimanches – fait référence aux quarante années passées au désert par le peuple d’Israël de la sortie d’Égypte à l’entrée en terre promise ; aux quarante jours passés par le Christ au désert entre son baptême et le début de sa vie publique.
Un temps de conversion. Tout en le marquant, le prêtre dit au fidèle : « Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle ». C’est le temps de l’ultime préparation des catéchumènes avant leur baptême dans la nuit Pascale.
Le carême n’est pas une aventure solitaire ; mais comment y parvenir, en communauté pour durer dans les bonnes résolutions. Certains s’abonnent sur leur portable à une retraite en ligne pendant le carême. Ils montrent déjà que notre carême ne peut pas être vécu de manière solitaire. Pour durer, nous avons besoin de nous soutenir les uns les autres. Certains sont habitués à internet ou à utiliser un livret, un petit missel de poche ou autre.
Cela dit, rien n’est plus stimulant que de vivre le carême avec sa famille, ses amis, ses frères chrétiens. Un soutien mutuel, de petits rappels, savoir partager une joie spirituelle, témoigner de la miséricorde de Dieu, voilà une clé pour durer.
Une autre clé, tout aussi nécessaire pour un vrai carême, est le partage avec les plus pauvres. C’est le cœur de tout retour à Dieu authentique. Faire un geste de partage motivé par le bien des autres est nécessaire pour revenir à Dieu en déchirant son cœur comme il nous y appelle (Joël 2,13).
Il vaut mieux un carême solidaire qu’un carême solitaire ! Nous avons besoin de nous soutenir et nous encourager les uns les autres pour que nos bonnes résolutions perdurent et nous avons besoin d’œuvrer concrètement pour un partage plus équitable des biens pour nous convertir en vérité.
Dans cet esprit avec le CCFD – Terre solidaire comment «Vivre le carême 2020 autour de l’écologie intégrale ? Nous vivrons les chemins de croix d’église en église à Sucy et carême à domicile sera proposé.
Bon chemin vers Pâques !
P Boniface

Ce que nous allons vivre

mardi 25 février

Rencontre des groupes

mercredi 26 février

Mercredi des Cendres

samedi 29 février

Deux Concerts Viennois

dimanche 29 mars

Journée diocésaine de récollection SeDiRe